En passant

Retour sur l’AG 2017

Bonjour,

Merci d’avance pour votre lecture.

Les personnes qui posent beaucoup de questions, qui ont l’air de ne pas comprendre et qui en fait ne pensent pas comme moi,
me permettent de mieux penser, de penser plus large… donc de mieux formuler les choses. Merci.

Pourquoi je n’achète pas des Sols ? Pourquoi ce n’est pas MON Euro ou MON Sol ? Pourquoi ce n’est pas de l’épargne ? Pourquoi ce n’est pas une dépense supplémentaire ?
Pourquoi, moi consomm’acteur, après le petit effort pour avoir des Sols en main, je suis gagnant à tous les coups…

Cas n°1
Tu as 1€. Tu donnes 1€ au boulanger, tu as du pain. Miam.
Que deviens cet € ? Mystère obscur…

Cas n°2
Tu as 1€. Tu donnes (tu déposes en garantie = nantir) 1€ au Sol Olympe, tu as 1 Sol. Tu donnes 1 Sol au boulanger, tu as du pain. Miam.
Mince, ça change rien ton affaire !
Sauf que grâce à toi, il y a 1 € qui « travaille » dans la finance solidaire pour longtemps et 1 Sol qui circule dans l’économie locale sans en sortir. Merveille…

Ce n’est pas ton €, ni ton Sol Olympe, c’est de la monnaie, à faire circuler, pour échanger !
Par contre, c’est TON pain
Ce n’est pas la transaction immédiate qui change quelque chose, c’est la suite qui est intéressante, la circulation de main en main… dans l’économie locale, nulle part ailleurs et sans crédit ni intérêts à payer par quelqu’un !

De même qu’il est difficile d’agir pour le climat car les effets ne sont pas immédiats et proches,
il est difficile d’agir pour amorcer un autre système monétaire, car les effets ne sont pas immédiats et proches.
Nous n’avons pas le cerveau conçu pour agir de manière « lointaine », nous avons le cerveau d’un cueilleur-chasseur.
Pour penser et agir un peu plus loin, il faut faire un effort, mettre un peu plus de conscience, voir l’effet de l’effet de l’effet de l’effet… et voir que ça fait une boucle jusqu’à nous. Tout est relié.

La difficulté est donc d’arriver à boucler la boucle de cette circulation en monnaie locale, de main en main et retour, etc.
Chaque maillon compte.
Essayons encore !

Boris


AG SOL Olympe – Samedi 11 mars 2017 – 15h15

Piste d’évolution
Retour sur les objectifs du projet :

  1. agiter la question monétaire = la richesse (pas seulement économique) se crée quand la monnaie circule.
  2. relocaliser = plus de richesses et d’emplois locaux, moins de déplacements de matières/marchandises/personnes, plus de décisions locales.

> la monnaie doit circuler localement pour créer plus de « richesseS » localement.
> Ouverture = recentrage de l’agrément sur le critère « local » = Tarn et Garonne.

+ Affichage des valeurs et mise en place de défis dans le sens de la transition écologique et sociale.

MLC_2

Niveau d’ouverture, quels critères ?
Local c quoi ??
Critères : adresse du siège et de l’entreprise / taille de l’entreprise (nb de salariés < 20) (sauf collectivités et structures de l’Économie Sociale et Solidaire (statuts))
Prochaine réunion : lundi 20 mars – 20h – locaux de FNE (à Montauban près du jardin des plantes)
Ordre du jour : mise en actions de cette nouvelle orientation + prépa Alternatiba + suite avec le Conseil Départemental

Merci d’avoir lu.

Publicités
Citation

Un avis du CESER mentionnant la pertinence des monnaies locales

L’avis du CESER (Conseil Economique, Social et Environnemental Régional) mentionnant la pertinence des monnaies locales

« Tous les acteurs de la proximité (élus, professionnels, organisations, habitants) doivent s’impliquer et favoriser l’innovation sociale. (ex. concilier les valeurs de l’ESS et du développement durable, favoriser la réduction des circuits de distribution ou valoriser l’économie circulaire, voire la création de monnaies locales, etc.) Ces systèmes privilégient l’échange, la qualité et la durabilité du produit, la personnalisation du service apporté et responsabilisent le consommateur-citoyen. Ces innovations sociales sont à la recherche de nouvelles voies en complément des réseaux et circuits traditionnels existants. »

Plus d’info : ci-joint et ici http://www.cesr-midi-pyrenees.fr/pdf/pdf_nostravaux/CP_ecoprox.pdf


Pour mémoire, le rapport du ministère au niveau national
http://www.economie.gouv.fr/rapport-monnaies-locales-complementaires

Carole DELGA

« Ce rapport formule une série de propositions visant à permettre le développement et le suivi de ces initiatives qui fleurissent aujourd’hui dans nos territoires. En tout état de cause, il convient pour la puissance publique de continuer à suivre l’éclosion et le développement de ces monnaies locales et de réfléchir aux moyens à développer pour faciliter leur expertise : création d’un observatoire, élaboration de nouvelles méthodes d’évaluation…»

Selon ses auteurs, les MLC permettent :

  • De localiser les transactions, en privilégiant l’usage local de revenus tirés d’une production locale
  • De dynamiser les échanges au bénéfice des populations
  • De transformer les pratiques et les représentations de l’échange, notamment en orientant la consommation de manière à la rendre plus « responsable »

Pour rappel, ces monnaies sont déjà reconnues par la loi relative à l’économie sociale et solidaire (ESS) du 31 juillet 2014.

Galerie

La monnaie locale, c’est quoi ? Réponse en infographie

La monnaie locale, c’est quoi ? Réponse en infographie

Grâce à des acteurs engagés, des militants motivés et des associations citoyennes, redynamiser une économie régionale semble possible grâce à la création de monnaies locales. Circulant dans un circuit économique court et fermé, ces monnaies éphémères permettent notamment de renouer un lien social entre acteurs économiques et créent de la richesse localement. Une solution à la crise ? Oui, selon les défenseurs de ces monnaies locales.

Comprendre le fonctionnement des monnaies locales en un clic, c’est possible grâce à cette infographie pédagogique signée TAOA. L’association TAOA s’est donné pour mission de développer et faire la promotion des monnaies dites « sociales » afin de remettre la consommation responsable, éthique et écologique au cœur de l’intérêt citoyen et lui permettre ainsi d’adopter un système monétaire au service d’une économie plus positive. A vous de juger.

monnaies-locales-infographietaoa-1-1024