Vidéo

« La monnaie locale, un outil de développement local »

L’Apes et la Communauté d’agglomération du Boulonnais sont heureux de vous présenter la série de films : « La monnaie locale, un outil de développement local »

Publicités
Citation

Un avis du CESER mentionnant la pertinence des monnaies locales

L’avis du CESER (Conseil Economique, Social et Environnemental Régional) mentionnant la pertinence des monnaies locales

« Tous les acteurs de la proximité (élus, professionnels, organisations, habitants) doivent s’impliquer et favoriser l’innovation sociale. (ex. concilier les valeurs de l’ESS et du développement durable, favoriser la réduction des circuits de distribution ou valoriser l’économie circulaire, voire la création de monnaies locales, etc.) Ces systèmes privilégient l’échange, la qualité et la durabilité du produit, la personnalisation du service apporté et responsabilisent le consommateur-citoyen. Ces innovations sociales sont à la recherche de nouvelles voies en complément des réseaux et circuits traditionnels existants. »

Plus d’info : ci-joint et ici http://www.cesr-midi-pyrenees.fr/pdf/pdf_nostravaux/CP_ecoprox.pdf


Pour mémoire, le rapport du ministère au niveau national
http://www.economie.gouv.fr/rapport-monnaies-locales-complementaires

Carole DELGA

« Ce rapport formule une série de propositions visant à permettre le développement et le suivi de ces initiatives qui fleurissent aujourd’hui dans nos territoires. En tout état de cause, il convient pour la puissance publique de continuer à suivre l’éclosion et le développement de ces monnaies locales et de réfléchir aux moyens à développer pour faciliter leur expertise : création d’un observatoire, élaboration de nouvelles méthodes d’évaluation…»

Selon ses auteurs, les MLC permettent :

  • De localiser les transactions, en privilégiant l’usage local de revenus tirés d’une production locale
  • De dynamiser les échanges au bénéfice des populations
  • De transformer les pratiques et les représentations de l’échange, notamment en orientant la consommation de manière à la rendre plus « responsable »

Pour rappel, ces monnaies sont déjà reconnues par la loi relative à l’économie sociale et solidaire (ESS) du 31 juillet 2014.

En passant

Alternatiba Leribosc – 16 et 17 mai 2015


La monnaie « officielle » du Festival sera le Sol-Olympe et la monnaie complémentaire sera l’euro ;).

Vous pouvez trouver le planning complet ici : https://alternatiba.eu/leribosc/
Merci de nous aider à communiquer sur l’événement.
https://www.facebook.com/pages/Alternatiba-L%C3%A9ribosc/877567282286203

https://madmagz.com/fr/magazine/embed/529625?layout=1&width=300

Magazine créé avec Madmagz.

Galerie

La monnaie locale, c’est quoi ? Réponse en infographie

La monnaie locale, c’est quoi ? Réponse en infographie

Grâce à des acteurs engagés, des militants motivés et des associations citoyennes, redynamiser une économie régionale semble possible grâce à la création de monnaies locales. Circulant dans un circuit économique court et fermé, ces monnaies éphémères permettent notamment de renouer un lien social entre acteurs économiques et créent de la richesse localement. Une solution à la crise ? Oui, selon les défenseurs de ces monnaies locales.

Comprendre le fonctionnement des monnaies locales en un clic, c’est possible grâce à cette infographie pédagogique signée TAOA. L’association TAOA s’est donné pour mission de développer et faire la promotion des monnaies dites « sociales » afin de remettre la consommation responsable, éthique et écologique au cœur de l’intérêt citoyen et lui permettre ainsi d’adopter un système monétaire au service d’une économie plus positive. A vous de juger.

monnaies-locales-infographietaoa-1-1024

Vidéo

L’urgence de ralentir sur Arte → les MLC

Aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre aux diktats de l’urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel est allé à la découverte d’initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives basées sur d’autres paradigmes.