En passant

Retour sur l’AG 2017

Bonjour,

Merci d’avance pour votre lecture.

Les personnes qui posent beaucoup de questions, qui ont l’air de ne pas comprendre et qui en fait ne pensent pas comme moi,
me permettent de mieux penser, de penser plus large… donc de mieux formuler les choses. Merci.

Pourquoi je n’achète pas des Sols ? Pourquoi ce n’est pas MON Euro ou MON Sol ? Pourquoi ce n’est pas de l’épargne ? Pourquoi ce n’est pas une dépense supplémentaire ?
Pourquoi, moi consomm’acteur, après le petit effort pour avoir des Sols en main, je suis gagnant à tous les coups…

Cas n°1
Tu as 1€. Tu donnes 1€ au boulanger, tu as du pain. Miam.
Que deviens cet € ? Mystère obscur…

Cas n°2
Tu as 1€. Tu donnes (tu déposes en garantie = nantir) 1€ au Sol Olympe, tu as 1 Sol. Tu donnes 1 Sol au boulanger, tu as du pain. Miam.
Mince, ça change rien ton affaire !
Sauf que grâce à toi, il y a 1 € qui « travaille » dans la finance solidaire pour longtemps et 1 Sol qui circule dans l’économie locale sans en sortir. Merveille…

Ce n’est pas ton €, ni ton Sol Olympe, c’est de la monnaie, à faire circuler, pour échanger !
Par contre, c’est TON pain
Ce n’est pas la transaction immédiate qui change quelque chose, c’est la suite qui est intéressante, la circulation de main en main… dans l’économie locale, nulle part ailleurs et sans crédit ni intérêts à payer par quelqu’un !

De même qu’il est difficile d’agir pour le climat car les effets ne sont pas immédiats et proches,
il est difficile d’agir pour amorcer un autre système monétaire, car les effets ne sont pas immédiats et proches.
Nous n’avons pas le cerveau conçu pour agir de manière « lointaine », nous avons le cerveau d’un cueilleur-chasseur.
Pour penser et agir un peu plus loin, il faut faire un effort, mettre un peu plus de conscience, voir l’effet de l’effet de l’effet de l’effet… et voir que ça fait une boucle jusqu’à nous. Tout est relié.

La difficulté est donc d’arriver à boucler la boucle de cette circulation en monnaie locale, de main en main et retour, etc.
Chaque maillon compte.
Essayons encore !

Boris


AG SOL Olympe – Samedi 11 mars 2017 – 15h15

Piste d’évolution
Retour sur les objectifs du projet :

  1. agiter la question monétaire = la richesse (pas seulement économique) se crée quand la monnaie circule.
  2. relocaliser = plus de richesses et d’emplois locaux, moins de déplacements de matières/marchandises/personnes, plus de décisions locales.

> la monnaie doit circuler localement pour créer plus de « richesseS » localement.
> Ouverture = recentrage de l’agrément sur le critère « local » = Tarn et Garonne.

+ Affichage des valeurs et mise en place de défis dans le sens de la transition écologique et sociale.

MLC_2

Niveau d’ouverture, quels critères ?
Local c quoi ??
Critères : adresse du siège et de l’entreprise / taille de l’entreprise (nb de salariés < 20) (sauf collectivités et structures de l’Économie Sociale et Solidaire (statuts))
Prochaine réunion : lundi 20 mars – 20h – locaux de FNE (à Montauban près du jardin des plantes)
Ordre du jour : mise en actions de cette nouvelle orientation + prépa Alternatiba + suite avec le Conseil Départemental

Merci d’avoir lu.

Publicités
État

Groupes locaux

Chaque groupe local s’occupe d’animer le réseau des utilisateurs (solistes et prestataires) :

  • Bassin de vie de Montauban : référente Kattalin Hiriguyen
  • Bassin de vie de Lafrançaise : référent Christian Lagasse
  • ? Bassin de vie de Caussade : ?
  • ? Bassin de vie de Moissac : ?
  • ? Bassin de vie de Montech : ?